La Colombie 1970-2006 : violence et modèle de développement

PDF

Au départ phénomènes indépendants, le narcotrafic et le paramilitarisme ont convergé à partir des années 1980 dans des structures politico-militaires qui ont, depuis lors, marqué profondément la réalité colombienne. Le narco-paramilitarisme a rallié les objectifs antisubversifs de la classe dominante et a brouillé le spectre social du conflit. De plus, il a permis l’apparition d’une classe émergente au service des groupes dominants qui, en s’enrichissant, a obtenu le droit d’entrer dans le cercle exclusif du pouvoir: peu après les élections législatives de 2002, les paramilitaires déclaraient avoir pris le contrôle de 35% du Congrès, alors qu’ils contrôlaient déjà une grande partie du territoire national. Ceci est une illustration de la reconfiguration politique qui s’est encore consolidée par la récente démobilisation de 41 000 paramilitaires (2002 -2006). L’objectif de la présente recherche est de comprendre le modèle violent de développement économique de la Colombie, de caractériser son économie actuelle et d’identifier les rapports sociaux de production prédominants.

  • Auteur-e-(s): Leila Iliana Celis Gonzalez
  • Date: août, 2008
  • Référence: Celis Gonzalez, Leila Iliana (2008). « La Colombie 1970-2006 : violence et modèle de développement » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.